Chroniques 1900 - Limoges à la Belle Époque

Multiples


     zoom

Chroniques 1900 - Limoges à la Belle Époque

Élisabeth Soutenet

mars 2012
ISBN : 978-2-911167-72-0
Broché - Illustrations couleurs
96 pages - 14 x 20 cm
Epuisé €


  • Présentation
  • Presse
  • Télécharger
  • Liens

C’est un livre sur un livre.  
Élisabeth Soutenet fait une relecture du roman Limoges, œuvre d’Hemma Prosbert, publiée chez Flammarion en 1907. Un roman aujourd’hui introuvable.
Délaissant la trame romanesque et à pleines pages choisies, Élisabeth Soutenet nous entraîne dans le Limoges du début du XXe siècle, pour y découvrir les nouveaux quartiers, longer la cathédrale et les bords de Vienne, « faire persil » place des Bancs, monter dans le clocher de l’église Saint-Michel juste rénovée, voir le musée Adrien Dubouché, côtoyer dandy et ouvriers porcelainiers...
Ces chroniques vives et piquantes, inspirées d’un récit dont le style et l'intrigue s'apparentent aux romans populaires de l'époque, dessinent la géographie nouvelle de la capitale limousine.

Des pastels inédits d'Alain Bonnaure ponctuent les chapitres.

28 mars 2012
Le Populaire du Centre

Élisabeth Soutenet réhabilite l'œuvre d'Hemma Prosbert, ardent défenseur du Limousin dans son ouvrage Chroniques 1900 - Limoges à la Belle Époque. C'est un livre sur un livre. Dans "Chroniques 1900, Limoges à la Belle Époque", Élisabeth Soutenet fait une relecture du roman "Limoges" d'Hemma Prosbert, publié en 1907. Hemma Prosbert, de son vrai nom Pierre-Élie Halary, dit Eugène (né en 1840 à Chalus, mort en 1916) a publié 22 ouvrages chez Flammarion. "Il fut l'auteur d'une œuvre importante mais méconnue, mise au jour aujourd'hui grâce à Élisabeth Soutenet", a expliqué Marc Wilmart, président de l'association Culture & Patrimoine en Limousin, éditrice du livre, lors de la présentation de l'ouvrage lundi. C'est à la cité des métiers et des arts, en présence notamment de deux arrière-petits-enfants d'Hemma Prosbert et d'Annick Morizio, vice-présidente du conseil général, que l'auteur a dévoilé sa publication. "Hemma Prosbert était un amoureux fou et ardent défenseur du Limousin. Malgré ses nombreux ouvrages, il est resté méconnu. J'espère que son œuvre trouvera la place qu'elle mérite", a déclaré Élisabeth Soutenet. Certifiée de lettres, elle a enseigné à Limoges et à Brive. C'est à l'occasion de son master "L'inscription de la vie littéraire à la Belle Époque, dans l'œuvre d'Hemma Prosbert, écrivain limousin", qu'elle enquête sur cet auteur méconnu ou oublié. Délaissant la trame romanesque, elle nous entraîne dans un Limoges du début du XXe siècle, pour y découvrir les nouveaux quartiers, longer la cathédrale et les bords de Vienne, monter dans le clocher de l'église Saint-Michel juste rénovée. Ces chroniques vives et piquantes, inspirées d'un récit dont le style et l'intrigue s'apparentent aux romans populaires de l'époque, dessinent la géographie nouvelle de la capitale limousine. Solina Prak

01 septembre 2012
Le Sillon

Les éditions Culture & Patrimoine en Limousin viennent d'enrichir leur collection "Multiples" d'une étude, que nous pourrions qualifier de ditrayante, sur le Limoges de la Belle Époque en partant d'un roman publié en 1907 par les éditions Flammarion, d'un auteur aujourd'hui parfaitement méconnu. Et pourtant... Pierre-Élie Halary, surnommé Eugène, notaire à Châlus (Haute-Vienne), était aussi écrivain et chroniqueur sous le pseudonyme d'Hemma-Prosbert. Il rédigea en 1906 un treizième roman (son œuvre en comptera 22), tout simplement intitulé Limoges. Certifiée de lettres, à l'occasion d'un master, Élisabeth Soutenet a réalisé une relecture de ce roman, le disèque, l'analyse, l'autopsie, et en tire un substantifique résultat qui ne manque pas de pittoresque. L'intrigue romanesque est délaissé à la faveur d'une incursion dans le Limoges du début du XXe siècle en cours de modernisation. L'auteur se promène des bords de Vienne à la place des Bancs, côtoie ouvriers porcelainiers et dandy représentant ce "monde aisé des oisifs fortunés" qui déambulent dans ces quartiers naissants que nous connaissons aujourd'hui, observe ces gens tentés par "l'univers de l'oisiveté et du paraître" mais aussi "cette classe ouvrière... libre et encore capable de vivre des relations sans contrainte et spontanée". Une chronique - enrichie de quelque fac-similés de pages du roman même - caustique mais drôle, judicieusement illustrée, et qui évoque à ravir les romans populaires si appréciés à l'époque. Dommage que l'original soit introuvable aujourd'hui ! Mais il y a ces chroniques... G. J.

15 août 2012
Pays du Limousin

Élisabeth Soutenet revisite le roman Limoges, œuvre d'Hemma Prosbert, publié en 1907. L'auteur nous entraîne dans le Limoges du début du XXe siècle. Elle fait ressurgir un riche passé entre dandys et ouvriers de la porcelaine. Des chroniques qui dessinent aussi la géographie nouvelle de la capitale limousine. On assiste à une série d'épisodes qui réveillent nos souvenirs historiques.

24 avril 2014
Le Populaire du Centre